Bienvenue sur le site de la Complémentaire santé solidaire !

Pour tout renseignement sur la Complémentaire santé solidaire, vous pouvez appeler le :
36 46 (service et appel gratuits). Vous pouvez également consulter le site ameli.fr .

Vous êtes une caisse d'assurance maladie
Vous avez des questions concernant l’instruction d’un dossier ? Vous souhaitez accéder à la liste des organismes complémentaires gestionnaires de la Complémentaire santé solidaire ?

Cliquez ici pour accéder à votre espace.
 
Vous êtes un organisme complémentaire
Vous voulez des informations sur les dispositifs ?
Vous voulez tout savoir sur la Complémentaire santé solidaire et accéder aux documents de travail ?
Vous avez des questions concernant la taxe de solidarité additionnelle ?
 
Cliquez ici pour accéder à votre espace.
Vous êtes...
Une association ? Un service social ? Un professionnel de santé ? Une caisse d'allocations familiales ? 
 
Retrouvez des informations qui vous concernent directement dans votre Espace partenaires.
 

Nouvelles mesures facilitant l’accès à la complémentaire santé solidaire – Loi de financement de la sécurité sociale pour 2022 et son décret d'application

La loi ° 2021-1754 de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2022 a été  publiée au Journal officiel le 24 décembre dernier. Le décret n° 2022-565 du 15 avril 2022 relatif à l'ouverture et au renouvellement des droits à la protection complémentaire en matière de santé prévue à l'article L. 861-1 du code de la sécurité sociale est venu préciser l'application de ces mesures.

L’article 88 de la LFSS pour 2022 permet la mise en place de nombreuses mesures relatives à la complémentaire santé solidaire visant en premier lieu à simplifier l’accès des personnes éligibles à ce dispositif, notamment les bénéficiaires de minima sociaux, ainsi qu’à en simplifier et assouplir er la gestion pour les assurés comme pour les institutions en charge de sa mise en œuvre.

Toutes les mesures relatives à la complémentaire santé solidaire ainsi que leurs dates d’entrée en vigueur prévisionnelles sont détaillées dans cette fiche à votre disposition : Fiche explicative

​Pour les organismes complémentaires en charge de la complémntaire santé solidaire, vous trouverez une fiche de procédure sur la LFSS mais également sur le décret d'application dans votre espace réservé

Les différentes mesures proposées visant à renforcer l’accès aux soins des publics en situation de précarité consistent en:

  • L’attribution automatique de la complémentaire santé solidaire sans participation financière aux nouveaux bénéficiaires du RSA : aucune démarche de leur part ne leur sera demandée autre que la demande de RSA, par voie papier ou en ligne. Ils pourront toutefois s’opposer de manière expresse au bénéfice de ce droit lors de leur demande de RSA.  Le but est de rendre ce droit à la complémentaire santé solidairele plus effectif possible. Les assurés seront toujours libres de choisir comme gestionnaire leur caisse d’assurance maladie ou un organisme complémentaire gestionnaire du dispositif. 
  • La simplification des démarches pour les nouveaux bénéficiaires de l’ASPA : ils bénéficieront d’une présomption de droits à la complémentaire santé solidaire avec participation financière, s’ils n'ont pas travaillé dans les trois mois précédant la demande, ce qui est le cas de l’immense majorité d’entre eux,. Une fois l’ASPA attribuée, les caisses d’assurance-maladie et les organismes complémentaires gestionnaires du dispositif transmettront aux nouveaux bénéficiaires de l’ASPA l’ensemble des documents permettant de souscrire à un tel contrat de complémentaire, sans qu’ils aient à remplir une demande de complémentaire santé solidaire
    • A moyen terme, lorsque la demande d’ASPA pourra être réalisée par le biais d’un téléservice, la demande de complémentaire santé solidaire pourra être intégrée directement au téléservice.

D’autres mesures de simplification du dispositif de la complémentaire santé solidaire sont proposées :

  • Comme les assurés qui disposent d’un contrat de complémentaire du secteur privé, les bénéficiaires de la complémentaire santé solidaire pourront désormais renoncer à leur contrat en cours de droit, afin de pouvoir adapter leur couverture complémentaire au changement de leur situation.
  • La période d’un an du droit à la complémentaire pourra être réduite, uniquement si cette réduction de la durée du droit est favorable à l’assuré pour lui permettre de se couvrir au plus vite :
    • ​​A titre d’exemple, il est actuellement impossible pour un adulte majeur non protégé (conjoint, concubin) qui rejoint un foyer bénéficiaire de la complémentaire santé solidaire d’en bénéficier alors qu’il a intégré le foyer : il restera donc non couvert jusqu’à ce que le droit du foyer expire. La mesure permettra désormais aux foyers nouvellement recomposés de réaliser une demande commune avant l’expiration du droit.
  • ​Les assurés ne pourront se voir attribuer ou renouveler un droit à la complémentaire santé solidaire que s’ils se sont acquittés des participations financières dues au titre de droits ouverts précédemment. Toutefois, afin de protéger les foyers rencontrant des difficultés financières et de garantir la continuité de leur accès aux soins, il est prévu plusieurs exceptions à l’impossibilité d’ouvrir un droit, notamment si un accompagnement financier de ces personnes a été mis en place par leur caisse ou par leur organisme complémentaire (délai de paiement, remise ou réduction de dette).

 


Parution du décret n°2021-1642 du 13 décembre 2021 simplifiant l'accès à la protection complémentaire en matière de santé prévue à l'article L.861-1 du code de la sécurité sociale 

Le décret n°2021-1642 simplifiant l'accès à la protection complémentaire en matière de santé prévue à l'article L. 861-1 du code de la sécurité sociale est paru le 13 décembre dernier. Ce décret contient diverses mesures de simplification du dispositif de la complémentaire santé solidaire.

Vous trouverez en lien une fiche explicative permettant de détailler l'ensemble des mesures contenues dans le décret.

Vous pourrez également trouver ci-dessous un bref résumé des différentes dispositions réglementaires : 

  • En vue de la mise en oeuvre du dispositif de ressources mensuelles (DRM) aux demandes de complémentaire santé solidaire, le décret adapte les modalités de prise en compte des ressources pour la détermination de l'éligibilité à la complémentaire santé solidaire, en modifiant notamment les périodes de référence des revenus professionnels ou des prestations sociales pris en compte et en excluant certaines ressources particulières.
  • Le texte ouvre également le bénéfice de la complémentaire santé solidaire aux enfants mineurs du foyer d'un demandeur et permet aux autres membres d'un foyer de continuer à être couverts par cette protection au décès du bénéficiaire. Le décret prévoit qu'un enfant majeur intégrant le foyer de son parent qui dispose d'un contrat de complémentaire santé solidaire en cours peut devenir un ayant-droit du demandeur principal.
  • Enfin, le décret simplifie les conditions de renouvellement d'un contrat de complémentaire santé solidaire en dispensant dans certains cas le bénéficiaire de la transmission de plusieurs documents.
Si la quasi-totalité des mesures vont entrer en vigueur au 1er janvier 2022, ce n’est pas le cas pour deux d’entre elles qui connaitront des entrées en vigueur différées :
  • La mesure de simplification du renouvellement du droit à la complémentaire santé solidaire entrera en vigueur au 1er avril 2022
  • La prise en compte harmonisée des pensions alimentaires versées et les pensions alimentaires perçues entrera en vigueur au 1er janvier 2023 : une disposition transitoire est instaurée durant l’année 2022.
Pour les organismes complémentaires gestionnaires de la complémentaire santé solidaire, vous pouvez retrouver deux fiches préparées par la direction de la sécurité sociale ainsi que par la CNAM sur votre espace réservé.
Vous voulez en savoir plus sur le refus de soins, ses manifestations, vos droits et vos moyens d’actions. Cliquez ici
Accédez au simulateur de droits
Lire la suite
A la Une

Publication du 4ème numéro de la revue de la complémentaire santé solidaire
Lire la suite

Trait de séparation

Parution du décret n° 2022-565 du 15 avril 2022 relatif à l'ouverture et au renouvellement des droits à la protection complémentaire en matière de santé prévue à l'article L. 861-1 du code de la sécurité sociale
Lire la suite

Trait de séparation

Le relèvement du plafond d'attribution de la Complémentaire santé solidaire au 1er avril
Lire la suite

Trait de séparation

Publication du rapport annuel de la complémentaire santé solidaire - 2021
Lire la suite

Trait de séparation

Nouvelles mesures facilitant l’accès à la complémentaire santé solidaire – Loi de financement de la sécurité sociale pour 2022
Lire la suite

Trait de séparation

Parution du décret n°2021-1642 du 13 décembre 2021 simplifiant l'accès à la protection complémentaire en matière de santé prévue à l'article L.861-1 du code de la sécurité sociale
Lire la suite

Trait de séparation

La gestion de la Complémentaire santé solidaire évolue !
Lire la suite