EspaceImprimerEspaceAgrandirRéduireEspace
Accueil > Actualités

Actualités
[mis à jour le 11-02-2013]

Retour à la liste des actualités


La Complémentaire santé solidaire, qu'est-ce que c'est ?

Affiche Complémentaire santé solidaire

Le 15 octobre, le Ministère des Solidarités et de la Santé a présenté la Complémentaire santé solidaire qui entre en vigueur le 1er novembre prochain. A partir de cette date, la CMU-C et l’ACS vont être remplacés par la Complémentaire santé solidaire. Plus simple, plus large et plus protectrice, cette complémentaire santé vous permet de ne pas payer vos frais médicaux et d’accéder à des soins de qualité, qu’il s’agisse des soins courants (consultations, médicaments, analyses médicales…), de l’optique, du dentaire ou encore des aides auditives.

Vous pouvez télécharger le communiqué de presse et le dossier de presse du Ministère.

Pour tout renseignement sur la Complémentaire santé solidaire, vous pouvez appeler le 0 800 971 391 (appel gratuit).

 

Mathilde Lignot Leloup (Directrice de la Sécurité sociale), Agnès Buzyn (Ministre des Solidarités et de la Santé), Christelle Dubos (Secrétaire d'État auprès de la Ministre des solidarités et de la santé), Nicolas Revel (Directeur général de la Caisse nationale d'assurance maladie)

 

Vous trouverez sur notre site la présentation de la Complémentaire santé solidaire mais aussi toutes les ressources utiles pour mener à bien vos démarches et pour tout savoir sur vos droits. Pour accéder à la liste des organismes complémentaires d'assurance maladie gestionnaires du dispositif, c'est ici.

Si vous êtes actuellement bénéficiaire de la CMU-C, cela ne change rien pour vous. Seul change le nom du dispositif dont vous êtes bénéficiaire.

Si vous êtes actuellement bénéficiaire de l’ACS, nous vous donnons toutes les informations utiles dans notre foire aux questions.

 

« Avec la Complémentaire santé solidaire, l’accès aux soins médicaux pour tous n’a jamais été aussi simple, aussi large et aussi protecteur »

 

 

Pour accompagner le lancement de la Complémentaire santé solidaire, l’Assurance Maladie, le Ministère des solidarités et de la santé, la Mutualité sociale agricole et le Fonds de la Complémentaire santé solidaire ont démarré une vaste campagne d’information en radio, sur le web et les réseaux sociaux. Pour faire connaître le nouveau dispositif et inciter les personnes à se renseigner, la campagne s’attaque aux idées reçues pour les déconstruire (« On n’a jamais droit à rien » ; « Pour être mieux protégé, il faut payer plus »…). Les avantages de la Complémentaire santé solidaire sont mis en avant : plus de protection, un coût nul ou maîtrisé, environ 12 millions de personnes éligibles…

Les spots radio qui seront diffusés sont d’ores et déjà consultables sur le site de l’assurance maladie.


 

Photo2